Après avoir perdu sa fille de 2 ans pendant l’attentat de Nice le 14 juillet dernier, cette femme doit en plus lutter contre l’administration française pour survivre. La petite Léana ne connaîtra jamais l’école maternelle, et Margot ne pourra plus jamais embrasser sa fille bien-aimée. En effet, cette petite fille de 2 ans et demi est l’une des 85 victimes décédées suite à l’attentat de Nice sur la Promenade des Anglais, le 14 juillet dernier.

Suite à la page suivante !


Aimez / Partagez cet article sur Facebook: