Il s’agit encore d’un prototype, mais cette manette fait déjà tellement parler d’elle ! Créé par Daniele Hopkins et Kyle Duffield, ce soutien-gorge révolutionnaire fait également office de manette de jeu.


Il permet donc de se servir de la poitrine d’une personne pour jouer aux jeux vidéo et cela fonctionne réellement…

D’après ce duo d’artistes canadiens, cette « manette-soutif » a été inventée pour pouvoir dénoncer « l’hypersexualisation » des jeux vidéo. Du coup, Hopkins et Duffield ont spécialement conçu cette manette pour Dead or Alive, un jeu dont le moteur 3D arrive à contrôler les mouvements des seins des personnages féminins !

Suite en page suivante !


Aimez / Partagez cet article sur Facebook: