Le mercredi 16 décembre, Marine Le Pen très en colère a poussé un coup de gueule contre le journaliste Jean-Jacques Bourdin. Elle accuse ce dernier d’avoir fait « un dérapage inacceptable » en comparant Daech et le Front National. Elle a ensuite décidé de publier des photos montrant les atrocités commises par l’Etat Islamique sur son compte Twitter. Des images qui ont particulièrement choqué les internautes.


Une autre bataille s’est également engagée sur Twitter, où le premier ministre Manuel Valls a qualifié ces publications de « faute politique et morale », reprochant à Marine Le Pen de ne pas respecter les victimes.
..LA SUITE PAGE 2..

Aimez / Partagez cet article sur Facebook: